Don de sang de cordon ombilical

Peu connu, le don de sang de cordon ombilical est pourtant très important et peut aider à sauver des vies, sans aucun risque pour le bébé comme pour la mère.

Découvrez le don de sang de cordon ombilical

Le sang de cordon ombilical, aussi appelé sang placentaire, est prélevé au niveau du cordon ombilical immédiatement après la naissance de l’enfant. Il renferme une grande quantité de cellules souches à l’origine de nos cellules sanguines et permet notamment de greffer des enfants ou des adultes de faible poids.

Le don est absolument sans risque : Le prélèvement a lieu dans les minutes qui suivent l’accouchement lorsque le cordon ombilical vient d’être coupé. Il n’implique aucun frais, et mère et bébé bénéficient d’un suivi complet gratuit.

Le don de sang de cordon en détails...

Don de vie - Age pour donner

Âge : Après 18 ans

Plus d'informations - Association Laurette Fugain

Il représente environ 8% des greffes en France (27% des greffes enfants)

Questions fréquentes

Déchet opératoire, le cordon ombilical est transporté dans une autre salle pour y prélever les cellules : il n’y a donc aucun risque pour la mère ou l’enfant et cela ne modifie pas les gestes médicaux de l’accouchement.

Les équipes médicales doivent avoir reçu une formation spécifique, la maternité doit avoir l’équipement nécessaire, etc. Retrouvez les maternités habilitées.

Conservé 2 mois dans de l’azote liquide, il sera ensuite traité et répertorié par l’établissement de transfusion sanguine d’Annemasse.

Il pourra plus tard être administré à des patients (atteints de leucémie, lymphome, etc.) : elles vont migrer dans la moelle osseuse, se multiplier, et régénérer les cellules sanguines du malade.

À ce jour, il n’y a pas de preuves de l’intérêt d’une telle utilisation pour traiter les maladies hématologiques, étant bien établi que nombre de leucémies de l’enfant sont présentes dès la naissance, et donc déjà dans le sang placentaire. De plus, il ne faut compter sur aucune activité immunologique du greffon contre la maladie  pour ces leucémies.

Par ailleurs, l’utilisation de ces cellules souches pour une médecine régénérative n’est pas à privilégier. Ce domaine est toujours au stade de la recherche fondamentale. Aucune application thérapeutique n’est envisageable avant plusieurs dizaines d’années, c’est-à-dire à une date où l’utilité du greffon reste encore inconnue.

Enfin, l’éventuel « partage » en 2 du prélèvement (moitié autologue, moitié allogénique) est techniquement inadéquate (quantité prélevée trop faible).

Ils témoignent

Ils ont donné ou reçu et nous partagent leur histoire pleine de cœur.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Actions en chiffres - Équipe de l'association

Notre action pour les dons de vie

Comment l’association sensibilise et encourage sans relâche tous les publics.

Mobiliser sur les dons de vie - Association Laurette Fugain

Les dons de vie, pour qui et pour quoi ?

Tout savoir sur les dons de vie, leur utilité, leur fonctionnement.

Faire un don pour soutenir l'association Laurette fugain

Faire un don de vie, c’est facile !

Comprendre comment aller donner concrètement et devenir passeur de vie.