Don de moelle osseuse. Le témoignage de Clément.

Témoignage

Partager l'article

Découvrez le témoignage de Clément, donneur de moelle osseuse

Aujourd’hui, j’ai choisi de mettre mon quotidien en pause pour une raison qui me tient particulièrement à cœur.
Je pense à toi, inconnu(e) quelque part en France, qui te bats avec une force incroyable depuis des jours, des mois, peut-être des années.

Il y a quelques mois, par voix interposées, ta demande d’aide est arrivée sur ma route. Tu as souhaité une pause dans ta lutte pour retrouver un peu de douceur et raviver l’espoir de vie qui s’endormait en toi.

Aujourd’hui, j’ai eu la chance de faire don de ma moelle osseuse.
Cette expérience a été exceptionnelle, emplie de joie et d’un sentiment profond d’humanité.
Pour toi, le/la combattant(e), c’était peut-être la plus belle journée de ma vie.

Savez-vous que la probabilité d’être compatible avec un frère ou une sœur est de seulement 25% ?
Mais lorsque le patient n’a pas la chance d’avoir une compatibilité dans sa fratrie, la chance de trouver un donneur compatible sur le fichier passe d’environ 1 sur 1 million.

En France, chaque année, environ 2000 personnes ont besoin d’une greffe de moelle. C’est pourquoi il est essentiel que nous nous mobilisions tous pour leur offrir l’espoir d’une vie prolongée.

Aujourd’hui, 80% des greffes sont réalisées par prélèvement de cellules souches périphériques, un processus similaire à un gros don de plaquettes, avec le soutien exceptionnel de l’Etablissement Français du Sang.

Vous pouvez vous inscrire directement depuis chez vous sur le site officiel de l’Agence de la biomédecine.

À toi, qui m’a permis de vivre cette expérience enrichissante, je souhaite tout le bonheur, le courage, la santé et la vie. Ensemble, faisons une différence

« Ce que tu donnes aux autres, tu le donnes à toi-même »